Qu’est-ce que le projet LIFE LiveAdapt?

Une équipe de recherche internationale d’Espagne, du Portugal et de France cherchera, au cours des quatre prochaines années, à adapter les modèles de production animale au changement climatique, dans le sud de l’Europe.

Les impacts négatifs du changement climatique sur le secteur de l’élevage ont des répercussions considérables dans le sud de l’Europe : situations de stress pour les animaux dues aux températures élevées, baisse de productivité qui en résulte, coûts supplémentaires pour les producteurs qui doivent redoubler d’efforts afin de maintenir la qualité de vie de l’animal. La rareté et la qualité médiocre de l’eau, ainsi que la détérioration des pâturages provoquée par les vagues de chaleur et l’érosion des sols constatée après les pluies torrentielles, aggravent encore ce scénario. Pour faire face à cette situation qui affecte la durabilité de l’élevage extensif, l’équipe multidisciplinaire en charge du projet a pour objectifs principaux la mise en œuvre d’une stratégie basée sur des technologies et pratiques innovantes permettant l’adaptation du secteur au changement climatique. À cet égard, les innovations visant l’amélioration de la collecte et de l’utilisation de l’eau ou l’utilisation des nouvelles technologies pour la gestion de l’élevage apparaissent comme les axes d’action à suivre. L’identification, dans les modèles de production animale, de bonnes pratiques concernant l’efficacité énergétique, la gestion des déchets, la gestion de l’eau et l’amélioration de la biodiversité permettra de renforcer la durabilité environnementale à long terme.

Pour que le changement soit possible, LiveAdapt formera et conseillera les personnes travaillant dans le secteur de l’élevage pour qu’ils puissent adapter leurs exploitations. Les partenaires du projet sont l’Association de défense du patrimoine de Mértola et QUERCUS, au Portugal ; l’Institut de l’Élevage, en France ; la Fondation EntreTantos, SmartDehesa SL, Gestiona Global, Agronatura Servicios Forestales y Agrarios et Fedehesa, en Espagne.

L’Université de Cordoue (UCO), en plus de coordonner l’ensemble du projet LiveAdapt, apporte l’expertise de son personnel de recherche issu des départements de Production animale ; Santé animale ; Botanique, écologie et physiologie végétale ; et Génie forestier. Fedehesa sera chargée de concevoir le plan de communication du projet qui permettra de diffuser les pratiques sélectionnées auprès des acteurs concernés et du grand public.

Le projet dispose d’un budget d’un peu plus de deux millions d’euros, cofinancé par le programme LIFE17 pour l’adaptation au changement climatique de l’Union Européenne, un programme qui soutient les projets de conservation de l’environnement et d’action pour le climat.